ASSURANCE FRAUDE - INTERNET & EXTERNE

ASSURANCE CYBER RISQUES - CYBERCRIMINALITÉ

ASSURANCE PHISHING

Assurance cybercriminalité

%

des chefs d'entreprises sondés pensent qu'il feront l'objet d'une attaque à court terme

Coût d'une cyber-attaque en France en 2015

%

des entreprises françaises sont assurées contre les cyberisques et la fraude

Délai moyen pour se remettre d'une cyber-attaque

L’assurance cybercriminalité est une assurance encore sous-estimée par les chefs d’entreprise en France et qui permet de protéger les professionnels contre les risques de fraude interne, externe, mais aussi contre le cyberfraude. En souscrivant une assurance cybercrminalité, les entrepreneurs, les industriels et les commerçants seront indemnisés en cas de dommages dus à une fraude quelconque

L'assurance fraude

DEVIS GRATUIT

Confiez-nous l’étude de vos cyber risques et assurance fraude

Coût de la cybercriminalité en 2015 dans le monde

POURQUOI FAIRE APPEL À NOS SERVICES ?

%

Taux de réussite

Nombre de dossiers d'assurances actuellement à l'étude dans nos services

Un accès large au marché

Un accès direct au marché français et au marché des Lloyds
b

Un seul dossier

Vous constituez UN SEUL et unique dossier. Nous consultons tous nos partenaires.

Les meilleurs tarifs

Nos partenaires proposent des tarifs très compétitifs et stables

Devis gratuit sans engagement

Intervention garantie “0” frais de courtage – “0” frais de gestion

Les garanties

Les contrats proposés sont spécialement conçus par des spécialistes pour vos activités

Réactivité

Nous nous engageons à revenir vers vous sous 48h

VOS CONTRATS EN 3 ÉTAPES: simple, souple et rapide

T

ETAPE 1

Analyse de vos besoins

  • recueil de vos besoins via nos questionnaires ONLINE spécialisés
  • analyse de votre demande et émission d’une lettre d’intérêt sous 72h maximum
  • en cas de besoin d’information complémentaire, un de nos experts vous recontacte pour affiner l’analyse des besoins

ETAPE 2

Constitution du dossier 

  • recueil des éléments juridiques, techniques et financiers nécessaires à la présentation de votre entreprise à nos partenaires assureurs garants spécialisés
  • les éléments requis dépendent de la complexité de votre demande
  • nous présentons votre projet à tous nos partenaires, garants spécialisés du marché français et du marché des Lloyds

l

ETAPE 3

Mise en place des contrats

  • choix de la meilleure solution
  • bon pour accord sur l’offre
  • signature de la fiche information et conseil
  • paiement de la prime assureur
  • émission des contrats et attestations

+ D’INFORMATIONS DE L’ ASSURANCE CYBERCRIMINALITÉ

Définition et fonctionnement de la cybercriminalité

La cybercriminalité regroupe toutes les infractions pénales commises par le biais de moyens informatiques. Le terme couvre donc une large palette d’infractions et notamment d’infractions pouvant viser et affecter des entreprises.
Si la cybercriminalité ne cesse d’augmenter dans le milieu de l’entreprise, cela est favorisé par l’utilisation quasi systématique des outils informatiques mais également par la généralisation des réseaux.
L’ensemble des infractions regroupées sous le terme de cybercriminalité sont commises dans un espace virtuel, appelé cyberespace. Cela rend alors la lutte contre les cyber risques d’autant plus complexe et laborieuse.
On distingue trois grands types d’infractions dans la cybercriminalité : celles qui sont spécifiques aux technologies de l’information et de la communication, celles qui y sont liées et celles qui sont facilitées par ces technologies. Ainsi, parmi les infractions spécifiques aux technologies de l’information et de la communication on compte les atteintes aux systèmes de traitement automatisé de données ou les infractions aux cartes bancaires par exemple. Les infractions liées aux technologies de l’information et de la communication peuvent prendre la forme d’une atteinte aux biens d’une entreprise, d’une usurpation d’identité ou encore d’un cyber détournement. Enfin, ce qui est le plus fréquent pour les entreprises ce sont les infractions facilitées par les technologies de l’information et de la communication. On regroupe dans cette catégorie toutes les escroqueries en ligne notamment. La fraude au faux ordre de virement en est un exemple.
Se protéger contre les cyber risques est possible, cela peut notamment passer par la mise en place de certaines procédures visant à protéger l’entreprise mais surtout cela doit passer par la souscription d’une assurance cybercriminalité, aussi appelée assurance cyber risques. Cette assurance cyber risques a pour objectif, comme son nom l’indique, de protéger l’entreprise contre les risques liés à la cybercriminalité

Procédures à mettre en place pour se protéger de la cybercriminalité et des cyber risques

Pour se protéger contre la cybercriminalité, les entreprises ont tout intérêt à mettre en place des procédures de protection.
La plus efficace des procédures étant l’information et la formation des employés et collaborateurs. Une telle démarche permet à l’entreprise de montrer à chacun les pièges à éviter et les bons réflexes à adopter pour ne pas être victime d’une escroquerie. Si les employés les plus jeunes ont souvent une excellente connaissance de l’outil informatique et donc des risques que leur utilisation engendre en terme de protection des données, ce n’est généralement pas le cas pour les personnes plus âgées pour qui l’information sera d’autant plus bénéfique. Bien entendu, le chef d’entreprise lui-même doit être bien informé en ce que concerne la cybercriminalité, il n’est pas à l’abri d’être ciblé directement par les escrocs.
La mise en place d’un code unique détenu par les dirigeants de la compagnie peut également être une procédure intéressante pour limiter les faux virements par exemple. Dans le même temps, la procédure doit prévoir que les données les plus sensibles et les autorisations les plus élevées soient confiées au plus petit nombre de personnes.
Il est difficile de prévoir des procédures adaptées à toutes les situations. En effet, les cybercriminels ont toujours une longueur d’avance sur les entreprises et innovent pour parvenir à leurs fins. Les entreprises doivent donc se protéger des éventuelles conséquences de la cybercriminalité en souscrivant à une assurance cybercriminalité ou assurance cyber risques

Les différentes arnaques et escroqueries liées à la cybercriminalité

Il existe une multitude d’arnaques et d’escroqueries liées à la cybercriminalité. Toute entreprise peut être touchée par l’une d’elle. Ces arnaques et escroqueries ont le point commun de généralement passer par un cyber détournement. Celui-ci consiste à détourner des informations dans le but ultime de détourner des fonds. Le cyber détournement est permis, dans la majorité des cas, par un échange d’e-mail. Bien entendu, le cyber détournement n’est rendu possible que par l’action de la victime. Les informations ainsi récupérées permettent alors de monter différentes arnaques et escroqueries comme l’usurpation d’identité ou l’escroquerie aux faux ordres de virement par exemple.

 

L’usurpation d’identité

Les technologies informatiques peuvent très facilement être utilisées pour usurper l’identité d’un chef d’entreprise ou l’identité de la personne morale que constitue l’entreprise elle-même. L’usurpateur peut alors se servir de ces moyens informatiques pour utiliser l’identité numérique de sa victime. Il devra pour cela récupérer ses mots de passe ou passer par le hameçonnage par exemple.

L’escroquerie faux virement

La cybercriminalité comprend également la célèbre escroquerie au faux virement. L’escroc passe alors par le biais de l’informatique pour apprendre à connaître l’entreprise qu’il cible mais également pour prendre contact avec ses victimes. La prise de contact se fait alors par le biais d’e-mail

Solutions d’assurance cybercriminalité

Il existe de multiples solutions d’assurance cybercriminalité. En effet, en raison de la diversité des risques encourus par les entreprises et des infractions qui peuvent être commises dans le cadre de la cybercriminalité, les assureurs proposent une grande variété de solutions d’assurance cyber risques.
Les solutions d’assurance cybercriminalité sont non seulement adaptées aux risques encourus par l’entreprise mais également adaptées à la taille de l’entreprise.
Une assurance cyber risques peut couvrir une large gamme de risques. Ainsi il existe des solutions adaptées à de nombreuses infractions différentes. L’entreprise peut alors choisir une police d’assurance cybercriminalité la protégeant contre un seul type d’infraction ou contre tous les potentiels cybers crimes.
Les solutions d’assurance cyber risques varient également selon les types de protections qu’elles offrent. La solution d’assurance cyber risques la plus basique couvre alors les pertes financières directement engendrées par l’infraction commise. D’autres solutions d’assurance cyber risques vont plus loin et permettent une couverture des conséquences indirectes de l’infraction : frais de poursuites judiciaires, remise en fonctionnement du réseau informatique de l’entreprise, changement des comptes bancaires, publicité et réhabilitation de l’image de l’entreprise…

assurance cybercriminalité

Les risques pour l’entreprise de ne pas souscrire d’assurance cybercriminalité

Il est évident que le risque majeur pour l’entreprise est de subir des pertes financières, souvent même très importantes. Cependant les cyber risques ne se limitent pas aux pertes financières. En effet, l’entreprise victime de cybercriminalité risque également de voir sa réputation en souffrir et ainsi de subir une perte de confiance de sa clientèle et plus tard une éventuelle perte de clientèle.
L’entreprise victime de la cybercriminalité risque également de devoir subir les désagréables conséquences de l’escroquerie. Elle peut se voir dans l’obligation de faire rééditer des documents administratifs, de demander de nouvelles cartes bancaires ou de faire rouvrir purement et simplement de nouveaux comptes bancaires. Autant de tracas administratifs qui peuvent s’avérer coûteux en plus d’être pénibles. Bien entendu, en conséquence de l’escroquerie, l’entreprise est également amenée à prendre en charge les frais de justice d’une procédure longue et laborieuse à l’encontre des criminels.
Au-delà de cela, il est également possible, que l’entreprise court le risque de se faire subtiliser des idées, concepts, listes de clients ou bien encore de se voir voler ses secrets industriels, de production ou de fonctionnement. L’entreprise ainsi visée pourrait même être poursuivie en justice, par exemple, dans le cas d’un vol de liste de clients. En effet, l’entreprise n’aurait pas su protéger les données personnelles de sa clientèle.
Enfin, dans le cadre de la cybercriminalité, il arrive que les escrocs en arrivent à rendre le site internet de l’entreprise non opérationnel. Cela engendre une nécessité pour l’entreprise de faire intervenir une équipe de maintenance informatique pour que le site fonctionne à nouveau ou bien de faire réaliser un nouveau site internet.
Face à ces multiples risques, on comprend donc l’importance majeure que peut avoir une assurance cybercriminalité

Exemples de conséquences d’escroqueries liées à la cybercriminalité (extorsion de fonds…)

Les conséquences d’escroqueries liées à la cybercriminalité peuvent être désastreuses pour une entreprise. Elles vont bien au-delà du simple vol. En effet, une fois des données détournées par exemple, l’escroc peut les utiliser de différentes manières. Il peut alors s’en servir directement pour obtenir des fonds en obtenant un virement bancaire en se faisant passer pour un membre important de l’entreprise, en utilisant les codes bancaires de l’entreprise lui-même… Mais les informations détournées peuvent également servir à mener une opération d’extorsion de fonds. Ainsi l’escroc peut menacer l’entreprise de révéler ses secrets de fabrication par exemple. En échange de son silence, il demande à l’entreprise de lui verser certaines sommes d’argent